Tiers payant – Quelle en est l’utilité

Le tiers payant vous évite de faire l’avance des frais de santé

Les consultations dans le parcours de soins sont remboursées par la Sécurité sociale à hauteur de 70%. Quant aux médicaments à vignette blanche, ils sont remboursés à hauteurs de 65%. Le reste à charge, c'est-à-dire les sommes qui restent à charge du patient, est appelé « ticket modérateur ».

En ce qui concerne la part prise en charge par la Sécurité sociale, il existe un mécanisme qui s’appelle  le « tiers payant » qui permet au patient de ne pas régler cette somme d’avance. Dans ce cas, cette somme est prise en charge par le régime d’assurance maladie et la mutuelle santé.

La mutuelle santé : prise en charge à 100%

Lorsque vous êtes pris en charge à 100 % par votre complémentaire santé, cela vous donne la possibilité d’être dispensé du payement à l’avance de vos frais de santé comme lorsque vous achetez des médicaments dans une pharmacie. Vos frais des médicaments qui vous sont remboursables seront réglés par votre régime d’assurance maladie ou votre mutuelle santé.

A noter que vous devez être inscrit à l’Assurance maladie en tant qu’assuré ou ayant droit pour pouvoir bénéficier du tiers payant.  Pour le prouvez, vous n’avez qu’à présenter votre carte vitale et votre attestation lorsqu’il vous est demandé de régler vos frais de santé. Votre carte vitale est également opérationnelle chez votre médecin traitant, votre opticien, ou encore chez le dentiste.

 

Rédigé par F.Boumnadel

Publié le 21/07/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement