Hôpital et clinique – Mode d’emploi pour remboursement de soins

Forfait hospitalier pris en charge uniquement par les mutuelles santé

Est-ce que le taux de remboursement et le de niveau de prise en charge varient selon une hospitalisation dans un établissement public ou une clinique privée conventionnée ? Une interrogation qui se pose avec acuité, voire célérité. Il faut savoir que dans le cadre d’une hospitalisation au sein d’un hôpital,  la Sécurité  sociale assure une prise en charge à hauteur de 80 %.

De plus, la «Sécu» prend en charge également les fais médicaux générés avant ou après une hospitalisation. Comme par exemple une consultation auprès d’un anesthésiste qui est remboursé à 70 % par l’Assurance maladie. Du coup, qu’en est-il du frais à la charge du patient ? Des frais comme le montant du ticket modérateur, d’éventuels dépassements comme une chambre individuelle ou la télévision ou encore des dépassements d’honoraires.

Rôle de la complémentaire santé

C’est à ce moment là que la mutuelle santé agit concrètement avec la prise en charge du restant dû, soit 20 % du montant global qui figure sur la facture de soins. En effet, celles et ceux qui sont dotés d’une complémentaire santé bénéficient d’un remboursement de soins, en partie ou en totalité.

Pour ce qui est du forfait hospitalier, la Sécurité sociale n’assure aucune prise en charge médicale, que ce soit suite à une hospitalisation dans un hôpital ou au sein d’une clinique privée. Seule la mutuelle santé propose des offres en matière de remboursement de forfait hospitalier.

 

Rédigé par R.Alaoui

Publié le 20/07/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement