Assurance maladie – Les médecins libéraux soumis à de nouvelles règles du jeu

Primes au résultat et à la performance

C’est après plusieurs mois de négociations et au terme d’une réunion marathon que l’Assurance maladie et les professionnels de santé libéraux sont tombés d’accord pour redéfinir des règles de fonctionnement en matière d’exercice médical. Ainsi, une nouvelle convention médicale régira les relations entre médecins libéraux et l’Assurance maladie, et ce pour une durée de cinq ans.

Qu’en est-il du nouveau contenu ? La nouvelle convention a introduit des primes allouées aux praticiens selon leur performance. Du coup, les praticiens pourront bénéficier de 9100 euros par an de prime dans le cas où ils atteignent les objectifs assignés. Des objectifs qui se déclinent comme suit : prescription d’un certain volume de médicaments générique ou encore envoi limité de feuilles de maladies électroniques. Selon la direction générale de l’Assurance maladie, les médecins seraient en mesure d’atteindre 50 % de ses objectifs.

Lutter contre la désertification médicale

Outre le fait que l’Etat souhaite réduire de santé dans a globalité, il ambitionne également de réduire les fractures santé territoriales avec une batterie de mesures destinées à inciter les médecins une installation dans les espaces dépourvus d’infrastructure santé. En clair, investir les zones géographiques qui ressemblent forts à des déserts médicaux.

Pour cela, la convention attribuera des aides dédiés aux professionnels de santé. 5000 euros par an seront versés aux médecins exerçant en cabinet médical de groupe dans une zone dite sous équipée, elle sera combinée d’une aide à l'activité de 20 000 euros.

 

Rédigé par R.Alaoui 

Publié le 21/07/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement