Plus de deux milliards d'euros d’économies envisagés par la CNAM

CNAM - Des économies pour réduire le déficit de la Sécurité sociale

Avec un déficit de la Sécurité sociale qui devrait s'accroître d'environ 10 milliards d'euros en 2010 et être porté à 30 milliards d'euros environ, la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam) envisage des mesures pour réaliser une économie de plus de 2 milliards d’euros en 2010.

En effet, la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam) va exposer ce jeudi ses recommandations aux syndicats et au patronat siégeant au sein de son conseil. La Caisse nationale d'assurance maladie va également par la suite présenter au gouvernement 25 mesures permettant d'économiser plus de deux milliards d'euros l'an prochain.

Le gouvernement et le parlement devront alors prendre des décisions dans le cadre du Projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) 2010.

Les principales mesures envisagées par l’assurance maladie

Plusieurs mesures vont être proposées par l’assurance maladie. Parmi elles, une concerne les médecins libéraux. Cette mesure consiste à renforcer "un système de rémunération à trois niveaux, tel qu'il s'esquisse depuis quelque temps: forfait, paiement à l'acte "classique" et rémunération sur objectifs comme 5.000 généralistes ont déjà accepté de le faire individuellement".

L'hôpital est également concerné par les nouvelles mesures envisagées par la Cnam. En effet, la Caisse nationale d'assurance maladie "voudrait signer des contrats avec les établissements afin que ceux-ci s'engagent à limiter leur recours au transport par ambulance".

La Cnam propose également la création de "centres autonomes" de chirurgie ambulatoire spécialisés dans les interventions légères.

En outre, la Cnam demande un "droit de veto" sur le remboursement des médicaments qui n’apportent pas ou peu de progrès thérapeutiques par rapport à ceux déjà disponibles sur le marché.

La Cnam envisage de "détacher" la gestion des arrêts de travail du reste de son activité et d’en confier l’équilibre financier directement aux syndicats et au patronat, comme pour la branche accidents du travail et maladies professionnelles AT-MP de la Sécurité sociale.

Pour en savoir plus sur l'économie de plus de 2 milliards d'euros envisagée par la Cnam

Publié le 08/07/2009
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement