Les mutuelles taxées d'un milliard d'euros

29 juillet 2008

Le nouveau plan de redressement de la sécurité sociale vise à économiser près de 4 milliards d’euros pour contenir les dérapages de l’assurance santé. Sans nouvelle mesure, le déficit prévisionnel dépasserait 6 milliards fin 2009.

Pour ramener le déficit à 2,8 milliards en 2009, puis à 1,4 milliard en 2010 et à zéro en 2011, l'assurance-maladie demande une mise à contribution des mutuelles et assurances.
Dès 2009, les assurances et mutuelles santé devront verser à l'assurance maladie une taxe sur leur chiffre d'affaire égale à 1 milliard d'euros.

Même si les mutuelles et assurances pourront dorénavant être associées à la gestion de la sécurité sociale, on peut craindre que cette nouvelle taxation soit automatiquement répercutée sur les assurés.


Publié le 29/07/2008
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement