Obésité : La santé se dégrade sur le long terme


Selon une  étude britannique publiée, ce lundi, dans la revue de l'American College of Cardiology, le bénéfice de l’obésité en bonne santé ne dure pas à long terme. L'idée que des personnes obèses puissent rester durablement en bonne santé serait donc un mythe dans la majorité des cas.

Cette étude contredit une autre étude publiée début janvier, dans le Journal of Clinical Investigation selon laquelle certains obèses seraient en bonne santé et continueraient de l'être en vieillissant.

La santé de dégrade au bout de 20 ans

Selon cette dernière étude, plus de 51% des obèses «sains» ayant participé à l’enquête ont vu leur santé se dégrader au cours d'une période de vingt ans, tandis que seuls 11% ont perdu du poids et ont retrouvé une bonne santé. Les 38% restants sont restés obèses et en bonne santé pendant la durée de l'étude.

Les sujets obèses en bonne santé avaient presque 8 fois plus de risque de progresser vers un état d’obésité « non sain » que les non obèses en bonne santé. Et ils ont aussi plus de risques de développer des maladies cardiovasculaires que ceux qui ont un IMC normal.


Publié le 06/01/2015
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement