Débat sur l'accès aux données de santé

Une pétition pour libérer les informations de santé

Une pétition a été lancée, jeudi 24 janvier, pour réclamer la "libéralisation" de l'immense base d'informations de santé collectées depuis des décennies par l'Assurance-maladie. La pétition intitulée « Libérez nos données de santé ! » à l’initiative d’associations de patients, est déjà soutenue par une centaine de signataires. Parmi ceux-ci, figurent des professeurs de médecine, des chercheurs, des journalistes.

Ces données de santé sont stockées dans de grosses machines qui ingurgitent chaque année 1,2 milliard de feuilles de soins. Ces informations pourraient permettre de repérer des problèmes de santé publique évitant ainsi des scandales sanitaires.

L'affaire des pilules de 3ème génération aurait-elle pu être évitée ?

La détection des dérives des prescriptions du Mediator, des pilules de 3ème et 4ème générations ou encore de la pilule Diane 35 aurait-elle pu être possible à temps ? Nombre de professionnel de santé pense que le secteur de la santé ne peut pas s'exonérer de la dynamique de l'open data, le libre accès aux données.

En affichant désormais les tarifs pratiqués par les médecins sur son portail internet Ameli.fr, l'Assurance-maladie a fait un premier pas notable dans l'accès à l'information pour le grand public. Elle doit désormais aller plus loin.

Publié le 30/01/2013
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement