Santé – Quand l’hôpital se moque de la charité

Les hospitaliers prêts à remplacer les médecins libéraux

La Fédération hospitalière de France (FHF) vient de jeter un véritable pavé dans la mare de la santé publique. La plateforme de propositions présentée dernièrement par la FHP risque en effet de susciter des polémiques dans la mesure où la fédération des hospitaliers propose d’éradiquer les déserts médicaux en remplaçant les médecins libéraux par des agents du service public. Les médecins hospitaliers pourraient ainsi se substituer aux médecins libéraux en prenant en charge les cabinets fermés ou en effectuant des visites à domicile.

Pour financer ce projet, la FHF envisage de ponctionner une partie du budget réservé à la médecine de ville. Une proposition qui risque de provoquer une levée de bouclier chez les médecins libéraux qui estiment déjà que l’hôpital bénéficie d’avantages conséquents par rapport à la médecine de ville.

La fin de la convergence tarifaire pour les cliniques privées ?

Dans cette plateforme de propositions présentée par la Fédération hospitalière de France, il est également envisagé de mettre fin à la convergence tarifaire des cliniques privées. Selon la direction générale de l'offre de soins (DGOS) du ministère de la Santé l'écart tarifaire a été de 21,6% en moyenne en 2011, contre 40% en 2006. La fin de la convergence tarifaire serait donc programmée pour 2018.

Pour la FHF, il s’agit ainsi de lutter contre le fait que le secteur privé chercherait avant tout la rentabilité au détriment de l’offre de soins. Les médecins libéraux, dont une majorité de femmes, délaissent aujourd’hui la médecine de proximité car cette dernière est peu rentable. De nombreux médecins libéraux optent ainsi pour des activités salariées ce qui contribue à creuser le déficit en offre de soins dans les campagnes au profit de la médecine de ville.

 

Rédigé par K.Dronet

Publié le 18/01/2012
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement