Prothèses PIP – Le ministre de la santé veut renforcer les contrôles

Plus de contrôleurs sur les dispositifs médicaux

Le scandale des implants mammaires fabriqués par la société française PIP continue de faire des remous dans l’administration de la santé. Tous les responsables, ministre en tête, sont aujourd’hui unanimes à réclamer un contrôle plus accru des dispositifs médicaux. Récemment, le ministre de la Santé a plaidé pour la mise en fonction d’un plus grand nombre de contrôleurs, qui ne sont aujourd’hui qu’une dizaine à opérer en France.

Xavier Bertrand préconise aussi des contrôles inopinés sur les lieux d’implantation ou dans les cabinets médicaux. Parallèlement à cette volonté de l’Etat de renforcer le dispositif de contrôle des circuits médicaux, un rapport sur l’affaire des prothèses PIP est en cours d’élaboration par l’Agence Française de Sécurité Sanitaire (AFSSAPS) afin de déterminer les éventuels dysfonctionnements qui seraient apparus dans cette affaire. Ce rapport devrait être remis au ministre de la Santé avant la fin du mois de janvier.

Du Mediator aux prothèses PIP, la sécurité sanitaire en question

Depuis plusieurs mois, voire quelques années, les services français de la sécurité sanitaire et du médicament sont pointés du doigt. Du scandale du Mediator, responsable de la mort d’au moins 2000 personnes, à cette nouvelle affaire des prothèses PIP, en passant par le retrait de médicaments aux effets secondaires dévastateurs, de nombreuses voix s’élèvent aujourd’hui encore pour dénoncer des dysfonctionnements au sein des organismes chargés d’assurer la sécurité sanitaire des citoyens.

Certains dénoncent aussi des collusions d’intérêts entre les laboratoires pharmaceutiques et certains experts agréés par ces organismes chargés de la surveillance sanitaire. Enfin, concernant l’extraction des prothèses PIP défectueuses, le conseil de l’ordre des médecins vient de recommander aux professionnels de santé d’appliquer des honoraires en rapport avec les tarifs de l’assurance maladie. C’est quand même la moindre des choses !

 

Rédigé par K.Dronet 

Publié le 12/01/2012
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement