Médicaments – Des prix en baisse en 2012

La famille de produits de santé en cours de négociation

Alors que l’année 2011 a été marquée par une hausse des contrats santé voulue par le gouvernement de François Fillon, et ce contre l’avis de la Mutualité Française, voilà que l’exécutif a décidé de baisser le prix de 200 médicaments. Pour justifier cette décision, Xavier Bertrand, ministre de la Santé, précise «qu’il y a trop de médicaments en France, que la consommation est trop importante et que les prix des médicaments sont trop élevés».

Pour ce qui est de savoir quels sont les médicaments qui seront assujettis à la baisse, pour l’heure, rien ne filtre sur les familles de médicaments concernés par cette mesure gouvernementale. A noter que des discussions sont en cours entre le Comité économique des produits de santé (CEPS) et les opérateurs pharmaceutiques pour définir précisément la liste des médicaments qui connaîtront une baisse de leur tarif. Il se murmure que la baisse des médicaments pourrait être effective pour des produits de santé prescrits pour lutter contre le cholestérol ou encore le cholestérol.

670 millions d’économie pour la Sécurité sociale

Pour le moment, la seule chose que l’on sait, c’est que cette mesure est effective à partir du 1er janvier 2012 et que son impact direct sur les finances de la Sécurité sociale devrait se traduire par une économie de l’ordre de 670 millions d’euros.

Toujours au rayon des nouveautés en ce début d’année 2012 avec le relèvement du plafond de ressources pour bénéficier de l’Aide à la Complémentaire Santé (ACS). A l’heure où de nombreux français renoncent à des soins médicaux, faute d’argent (ils sont plus de 20 % dans ce cas), l’Etat a donc décidé de réduire la fracture santé en rendant plus accessible une couverture sanitaire.

 

Rédigé par R.Alaoui 

Publié le 25/01/2012
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement