Symptôme et soins pour faire face à l’anorexie

Anorexie - Elément déclencheur et facteur développeur

Selon les professionnels de santé, l’anorexie est un des symptômes principaux du syndrome dépressif.

Des spécialistes de ce symptôme indique  que c’est une manière de faire face à un conflit que la personne ne peut résoudre, comme un décès,  chagrin d’amour ou encore un divorce.

Il faut savoir que les personnes qui soufrent d’anorexie se mettent sous pression et culpabilisent en permanence.

Il semblerait qu’une éducation trop sévère peut constituer un élément déclencheur du processus de l’anorexie.

En effet, une éducation sectaire amènerait la personne à douter de sa personne et  à perdre l’estime de soi.

Ce serait dans les familles modestes et de types occidentales que les cas seraient les plus nombreux.

A noter également que l’anorexique recherche un dépassement de soi, il est souvent brillant, intelligent, très bon élève et n’a jamais de problème avec l’autorité.

Il s’en suit une dépression après une période d’hyperactivité, un isolement social, des privations  de nourriture.

Anti-dépresseurs et neuroleptiques

Puis vient le tour des carences alimentaires,  perte d’énergie et incapacité croissante pour l’anorexique à résoudre ses problèmes.

En matière de soins, les professionnels de santé préconisent  la prise d’anti-dépresseurs et de neuroleptiques.

Dans la dépression, un appétit normal réapparaît lorsque l’humeur se normalise.

Le cas échéant, le malade doit être conduit en milieu hospitalier afin de déterminer et soigner la cause de la maladie sur le long terme.

Publié le 13/01/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement