Santé – Prescrire dénonce les méfaits du Buflomédil

D’autres médicaments dans le collimateur

Après avoir tiré la sonnette d’alarme sur les dangers du Mediator, la revue médicale Prescrire dénonce les méfaits du Buflomédil.

Commercialisé depuis une vingtaine d’années, en France, le Buflomédil aurait de graves effets secondaires.

Le Buflomédil est un médicament vasodilatateur en vente sous les marques Fonzylane et Buflomédil EG.

Selon la revue Prescrire, il doit être retiré du marché en raison d'effets indésirables sur le plan cardiaque, neurologique, susceptible d’entraîner la mort.

La Commission nationale de pharmacovigilance de l’Agence française du médicament (Afssaps) indique que quelques dizaines de cas d’effets indésirables graves dus à ce médicament, ont été constatés entre 2007 et 2009.

Effets indésirables connus depuis 2006

Toujours selon la revue médicale, les effets indésirables, les situations à risques et l’absence de bénéfice clinique tangible du buflomédil étaient connus depuis 2006.

 «Combien de victimes faut-il encore aux firmes concernées ou à l’Afssaps pour décider de retirer ce médicament du marché ?», interroge Prescrire.

Il faut savoir que le Blufomédil est utilisé pour des manifestations douloureuses telles les claudications intermittentes de l'artérite.

D’autres médicaments sont pointés du doigt par la revue comme le Nimésulide.

Dans le collimateur également, le Vinflunine (Javlor), un anticancéreux utilisé dans le traitement de certains cancers avancés de la vessie.

Il provoquerait des troubles sanguins, parfois mortels, ainsi que des troubles intestinaux, neurologiques et / ou cardiaques.

Publié le 04/01/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement