Santé – Polémique sur le don d'organes

Le ministre de la Santé est favorable au don du rein

Le don d'organes en France suscite souvent des polémiques, mais cette fois le ministre de la Santé en personne, Xavier Bertrand, a ordonné le réexamen d'une demande déposée par un citoyen qui réside en Bourgogne et sa demi-sœur.

Xavier Bertrand estime que le don d'organes entre un demi-frère et sa demi-sœur est normal.

Il faut d'ailleurs rappeler que, dans la loi française, le don d'organes est autorisé par la justice que s'il y a un lien de parenté entre les donneurs et le consentement du donneur.

Justice et don d'organes

Dans un premier temps, le tribunal de grande instance de Nancy avait reconnu le lien de parenté entre le demi-frère et sa demi-sœur.

Mais l'agence de biomédecine du Nord n'avait pas accepté cette opération de don d'organes au motif que le lien de parenté n'était pas probant.

Pour le ministre de la Santé, si l'équipe médicale a reconnu la comptabilité entre les donneurs, si ces derniers sont consentants et que le lien de parenté est clairement établi par la justice, la greffe de rein doit avoir lieu.

Publié le 31/01/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement