Santé – Mortalité élevée et disparités sociales

Les Français meurent trop jeunes

La DRESS, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques, vient de publier son rapport sur l’état de santé de la population française entre 2009 et 2010.

Il ressort de cette étude que les Français se portent plutôt bien même si le taux de mortalité reste encore très élevé et que les disparités sociales sont évidentes.

Parmi les constatations émises par ce rapport, il faut noter que l’espérance de vie à la naissance est en progression constante.

Elle se situe aujourd’hui à 65 ans et est donc la plus élevée en Europe.

En revanche, on constate aussi que le suicide est une cause de mortalité importante chez les 45-54 ans.

Mais le plus édifiant dans ce rapport se situe dans le fait que 20% des décès interviennent avant 65 ans.

Là encore, l’abus d’alcool et de tabac expliqueraient en partie ces statistiques, et ce qu’on soit un homme ou une femme.

Un bilan globalement positif

Les principaux indicateurs de la santé des Français sont au vert.

Ainsi, ce rapport révèle que les problèmes d’obésité et surpoids, notamment chez les enfants, sont en recul.

L’état de santé bucco-dentaire est lui aussi en nette amélioration.

95% des Français sont aujourd’hui vaccinés sauf pour la rougeole, les oreillons, la rubéole et l’hépatite B où le taux de couverture est nettement inférieur.

En revanche, il y a encore de graves sujets d’inquiétude comme par exemple l’asthme qui frappe près 1 enfant sur 10.

On remarque aussi que les interruptions volontaires de grossesses (IVG) chez les filles mineures est aussi en augmentation constante et ce malgré le développement des moyens de contraception.

Les couches sociales les plus défavorisées sont également les plus vulnérables face aux problèmes de santé. 

Publié le 19/01/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement