Polémique sur le Mediator entre l'Etat français et le laboratoire Servier

Xavier Bertrand stupéfait par les "3 morts" de Servier

Dans un entretien accordé au journal Libération, Jacques Servier, le patron du groupe Servier qui a fabriqué et commercialisé le Mediator, aurait déclaré que ce médicament destiné aux diabétiques serait en fait responsable de la mort que de trois personnes.

Pour Jacques Servier, "500 est un très beau chiffre marketing, mais il ne s'agit que de 3 morts.

Les autres avaient déjà des valvulopathies".

Lors d'une conférence tenue jeudi dernier, le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, a vivement réagi à ces propos et il s'est dit stupéfait par de telles déclarations.

Entre 500 et 2000 décès provoqués par le Mediator

Selon les estimations réalisées pour l'Afssaps, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé, le Mediator, un médicament destiné au départ aux diabétiques, mais qui a été largement utilisé comme coupe-faim, serait responsable de 500 à 2000 décès.

Une commission d'enquête devrait d'ailleurs se pencher prochainement en détail sur cette affaire et déterminer les responsabilités.

Rappelons aussi que les Laboratoires Servier constituent le deuxième groupe pharmaceutique français derrière Sanofi-Aventis.

Il a réalisé en 2009 un chiffre d'affaires qui dépasse les 3,5 milliards d'euros. 

Publié le 11/01/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement