Pharmacies – Vaste escroquerie au fisc

Près de 4 000 pharmacies auraient trompé le fisc grâce à un logiciel

C'est en 2008 que l'affaire a éclaté. Lors d'un banal contrôle fiscal, les agents du fisc découvrent que le gérant d'une officine avait utilisé un logiciel de gestion qui lui permettait "d'effacer" près de 8 000 euros d'opérations imposables par mois.

En réalité, ce logiciel était fourni aux pharmaciens pour faciliter leur gestion au quotidien de leur officine.

Mais, si ces derniers le souhaitaient, ils pouvaient, en le demandant tout simplement à cette société informatique, bénéficier aussi d'un code informatique qui permettait à ce logiciel de dissimuler au fisc des opérations imposables.

Le mode de minoration était donc inclus dans le logiciel lui-même.

Une fraude gigantesque

Au total, ce sont justement près de 4 000 officines qui auraient sollicité cette entreprise pour avoir ce fameux code magique.

Après trois ans d'enquête, les agents du fisc estiment aujourd'hui que cette vaste escroquerie a fait perdre à l'administration des impôts près de 400 millions d'euros.

Sans compter aussi les dépenses liées à cette enquête.

Et après on s'étonne de la persistance du déficit abyssal de la Sécurité Sociale !

Publié le 07/01/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement