Un système de soins français de moins en moins lisible

Forfait de 1 euro, franchise médicale, parcours de soins, déremboursement de certains médicaments... Ces nouveaux termes, qui font aujourd'hui partie de notre quotidien en matière d'assurance santé, compliquent souvent notre compréhension au système de soins.  

Au fil des années le système de soins français tend à se complexifier, notamment en ce qui concerne les tarifs de la médecine de ville.

En effet, face à un déficit de la Sécurité sociale record, le gouvernement a mis en place une succession de mesures en vue de responsabiliser les Français dans leurs consommations de soins.

Un système de soins qui se modifie

Ainsi, on a assisté, il y a quelques années, à la création du parcours de soins, qui aboutit aujourd'hui, en cas de non-respect par le patient du passage devant le médecin traitant, à un remboursement moindre de 30 % des tarifs de consultation contre 70 % habituellement.

En 2008, la franchise médicale de 0,50 euro par boîte de médicaments, est entrée en vigueur et plafonnée à 50 euros par an, ou, sur le même principe, le forfait de 1 euro par consultation adopté en 2005, qui ne concerne cependant pas les dentistes ou les kinésithérapeutes.

Moins connu, un système complexe de majoration des consultations médicales en fonction des situations a été instauré afin de mieux adapter les revenus des médecins à leur pratique.

Confrontés à toutes ces nouvelles mesures, les particuliers se disent souvent désarmés, notamment quand il s'agit de savoir à quoi correspondent les tarifs de santé.

Et cela ne s'arrête pas, avec la création, au 1er janvier, d'une nouvelle vignette de remboursement de médicaments, orange cette fois et remboursée à 15%, et la hausse annoncée des cotisations des mutuelles de 5 %, la tâche ne devrait pas leur être simplifiée en 2010.

Comparateur mutuelle – S'y retrouver dans le système de soins

Face à cette hausse du coût de la santé, chacun espère que sa mutuelle interviendra pour pallier au déremboursement de la sécurité sociale.

Néanmoins, les mutuelles santé ne prennent pas forcément tous les déremboursements à leur charge. Ce sera ainsi le cas pour les médicaments qui vont entrer, au printemps, dans la nouvelle catégorie des remboursements à 15 %.

Alors qu'on annonce une hausse d'environ 5% des cotisations mutuelles en 2010, du fait de la hausse des dépenses de santé, les Français pourraient être nombreux à être tentés de changer de mutuelle.

Ainsi, les augmentations de prix sont de plus en plus un vecteur de changement. Ainsi, les comparateurs mutuelle sont de plus en plus utilisés et chacun cherche la mutuelle la plus compétitive.

Votre comparateur mutuelle-conseil est un excellent service qui permet à chacun de vérifier que ses garanties sont toujours compétitives et  faire son étude de marché depuis chez soi.

Effectuez sans plus attendre un devis mutuelle en ligne et comparez les meilleures assurances santé du marché.

 

 

 

Publié le 13/01/2010
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement