Assurance santé - Ce qui a changé en 2009

Le tarif des mutuelles a augmenté

La taxe de l'État d’1milliard d’euros appliquée aux complémentaires santé a été répercutée sur le prix des cotisations mutuelles en 2009. De plus, les mutuelles ont du faire face à l'augmentation du coût de la santé. La plupart des assurances santé ont ainsi affiché des augmentations de l'ordre de 6 à 7% en 2009.

Cette taxe est d’ailleurs reconduite sur 2010 et l’on annonce de nouveau environ 5% d’augmentation sur le prix des mutuelles santé.

En outre, le déficit de l’assurance santé s’est gonflé en 2009 malgré les plans de redressement du gouvernement.

Maintien de la mutuelle en cas de sorties d’entreprises

Un accord entre syndicats et patronat a permit aux salariés licenciés de continuer à bénéficier de la couverture complémentaire santé et prévoyance (décès, invalidité) de leur ex-entreprise à condition de bénéficier d'une indemnité d'assurance chômage et d'avoir travaillé au moins un mois dans cette entreprise.

Cet accord a été mit en place en juillet 2009, et a permit aux salariés licenciés de bénéficier de leur complémentaire santé, dans les mêmes conditions qu'au sein de l'entreprise, pour une durée égale à celle de son dernier contrat de travail, avec une durée maximale fixée à neuf mois. Maintien de la couverture santé en cas de licenciement.

Développement de la plateforme conseils Ameli

En 2009, le site ameli.fr, portail de l’assurance santé, a développé sa plateforme de conseils en vous permettant de comparer les tarifs d’une centaine d’actes médicaux pratiqués par des spécialistes du secteur libéral. Vous avez ainsi la possibilité de choisir le praticien qui accepte la carte vitale et qui ne pratique pas de dépassement d’honoraires.
 
Si vous avez un compte ameli, vous pouvez également consulter votre relevé mensuel de remboursement. Vous ne recevrez plus de décompte papier puisque vous pouvez archiver vous-même votre relevé électronique.

Pénalités pour les Français sans médecin traitant

Dès le début du mois de février 2009, un durcissement des pénalités a été mit en place pour les assurés qui n’ont pas déclaré de médecin traitant.

Ainsi, pour les français dans ce cas, l’assurance maladie ne rembourse plus 50% du tarif conventionné, comme c’était le cas jusqu’à présent, mais seulement 30%.

Cette pénalité concerne à la fois les assurés qui n'ont pas désigné de médecin traitant, et ceux qui en ont un mais qui ne le consultent pas toujours avant d'aller voir un spécialiste.

L'année 2009 a donc été marqué par des changements en matière d'assurance santé, l'année 2010 s'annonce également avec certaines modifications surtout en matière de remboursement. Pour en savoir plus l'assurance santé en 2010.

A lire aussi

Publié le 05/01/2010
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement