Médicaments – Le générique ne fait pas recette

Baisse de 3% du marché des médicaments génériques en 2011

Selon une étude réalisée par l’association GEMME qui regroupe une dizaine d’industriels du secteur du médicament générique, le marché du générique aurait reculé de 3% en 2011. Des chiffres en contradiction avec l’année 2010 où le médicament générique avait connu une augmentation de 6% du nombre de boîtes vendues. Ainsi, en 2011, 614 millions de boîtes ont été vendues soit 23,85% du marché remboursable.

Cette baisse de 3% du volume des médicaments génériques vendus s’explique selon l’association GEMME par « l’environnement de défiance par rapport au médicament en général ». Une défiance alimentée notamment par l’affaire du Mediator et autres scandales liés à la pharmacopée française. La généralisation de la mention « non substituable » sur les ordonnances semblerait aussi être un frein à l’utilisation des médicaments génériques.

Génériques : les propositions du GEMME

Ce groupement d’industriels du générique propose un certain nombre de solutions pour enrayer le phénomène de la désaffection du public pour le générique. Le GEMME recommande ainsi un paiement à la performance des médecins (P4P) plus intense.

Un élargissement du répertoire des génériques aux sprays et aux médicaments antiasthmatiques devrait aussi encourager l’usage du générique. Enfin, l’association préconise aussi un renforcement de la réglementation sur la mention « non substituable ».

 

Rédigé par K.Dronet

Publié le 08/02/2012
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement