Santé – L’aspartame n’est pas dangereux

L’Agence européenne de sécurité alimentaire rassure

Dans un communiqué rendu public lundi 28 février 2011, l'Efsa, l'autorité européenne de sécurité des aliments affirme que l'aspartame, l'édulcorant le plus utilisé au monde pour remplacer le sucre, ne présente aucun risque pour la santé, contrairement à ce que soutiennent deux études.

Les experts de l'Efsa ont jugé non probants les résultats à charge ces deux études portant sur le potentiel carcinogène de l'aspartame et sur le risque accru d'accouchement prématuré.

Aspartame - Deux études dénoncées

Dans l'étude Halldorsson, aucune preuve ne permettait d'affirmer qu'il existait un lien de causalité entre la consommation de boissons non alcoolisées contenant des édulcorants artificiels et l'accouchement prématuré", soutient l'Efsa.

Par ailleurs, "les résultats de l'étude Soffritti (sur le potentiel carcinogène) ne fournissent pas suffisamment de preuves scientifiques qui justifieraient de revoir les évaluations précédentes de l'Efsa relatives à l'aspartame", précise l'agence.

Rappelons que l'aspartame remplace le sucre dans plus de 6.000 produits, sodas, boissons, bonbons, desserts, médicaments...

Publié le 28/02/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement