Remboursement de l’IVG – Le Front National s’y oppose

La loi Veil dénaturée, selon Marine Le Pen

Pour ou contre le remboursement de l’avortement ?

Le débat refait surface avec la prise de position politique du Front National (FN)

En effet, Marine Le Pen, présidente FN, vient de se prononcer sur le sujet en indiquant «qu’elle est favorable au déremboursement de l'avortement»

En matière d’argumentaire, elle déclare «qu’il existe suffisamment de moyens de contraception aujourd'hui».

Toujours selon le leader du «Front», la loi Veil, en date de1974, qui prévoyait que l'avortement soit l'ultime choix, a été dénaturée.

Marine Le Pen regrette qu’aujourd’hui, lorsqu'une femme se rend au planning familial, on lui propose l'avortement ou l'avortement.

Elle estime impératif de rétablir les conditions d'un véritable choix, qui passe par l'information, des aides financières aux familles et l'adoption prénatale.

Pour l’interdiction des recherches sur l’embryon

Pour Marine Le Pen, il existe suffisamment de moyens de contraception aujourd'hui.

Elle préconise de promouvoir le respect de la vie dans notre société.

Sur les sujets d’actualité tels que les recherches sur l’embryon ou l’euthanasie, Marine Le Pen prend des positions tranchées.

Elle se dit favorable à une interdiction des recherches sur l’embryon et elle estime que la loi Leonetti, concernant l’euthanasie, est suffisante, «même s'il y a des progrès à faire en terme de prise en charge».

Publié le 15/02/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement