Etablissements de santé – Hausse inquiétante des agressions

Les hôpitaux psychiatriques, particulièrement exposés

Suite à l’agression d’un médecin à Créteil, le débat sur la violence dans les hôpitaux est relancé.

Selon des informations recoupées, le nombre d’agression au sein des établissements de santé connaît une tendance haussière.

A Soyon (Charente), une gynécologue a été poignardée par une ex-patiente lui imputant les malformations de son enfant.

A Créteil, un gastro-entérologue a été poignardé par une femme déguisée avec une blouse blanche.

A Marseille, une patiente de 75 ans est décédée de ses blessures suite à son agression par un patient.

26 % de hausse aux Hôpitaux de Paris

Selon le dernier rapport de l’Observatoire nationale de la violence hospitalière (ONVH), dépendant du ministère de la Santé, les actes de violence contre les biens ou les personnes ont augmenté de 38%, sur la période 2008 / 2009.

Selon l’Assistance publique / Hôpitaux de Paris, les agressions physiques contre ses propres personnels ont augmenté de 26% au cours du premier semestre 2010.

Quand au Médiateur de la République, il a précisé que les agressions contre les personnes avaient augmentés de 25%, en 2009, dans les établissements assurés par la Société hospitalière d'assurance mutuelle.

On apprend également que ceux sont les établissements psychiatriques spécialisés qui sont les plus exposés à la violence.

Publié le 28/02/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement