Assurance santé – L’Allemagne, meilleur élève que la France

Excédent pour l’un, déficit chronique pour l’autre

Le récent rapport de la Commission des comptes de la sécurité sociale, qui comporte quatre branches, retraites, assurance-maladie, famille et accidents du travail, est particulièrement instructif.

On y apprend que la part des recettes de l’Assurance-maladie a baissé sur la période 2008 / 2009.

Soit 11,3 milliards d’euros, en 2008, et 8,8 milliards d’euros en 2009.

Un trend baissier qui pourrait s’expliquer par une diminution des rendements boursiers.

Pour ce qui est des dispositifs d’exonérations des charges patronales, elles devraient s’élever à 30,7 milliards d’euros en 2011.

Un niveau record car jamais atteint par le passé

La commission des comptes de la Sécurité Sociale s’est également intéressée à la situation de pays voisins comme l’Allemagne via une démarche comparative.

Ainsi, le régime assurance-maladie allemand aurait atteint un excédent cumulé de 3,5 milliards d’euros pour la période 2003 / 2010.

Alors que la même période, l’Assurance-maladie française aurait accusé un déficit cumulé de l’ordre de 67,7 milliards d’euros.

Autre information «délivrée» par le rapport de la commission des comptes de l’Assurance maladie avec la croissance de la monoparentalité.

Elle représenterait 19,8% des familles aujourd’hui contre 16,3 % en 1999.

Le rapport nous apprend également que le nombre de familles ayant un seul enfant bénéficiaire d’allocations familiales (diverses) est en hausse.

Publié le 08/02/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement