Un micro-prêt pour couvrir les dépenses de santé

Des dépenses de santé moins prises en charge

L'année 2010 s'annonce avec un désengagement de la Sécurité sociale dans le remboursement des frais de santé : déremboursement d'une centaine de médicaments, hausse du forfait hospitalier etc.

Les dépenses de santé seront ainsi moins prises en charge par la Sécurité sociale.

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale de 2010 aura un impact indéniable sur le taux de remboursement des frais de santé et ainsi sur le budget des ménages les plus exposés.

Un crédit pour payer ses soins de santé

Un constat probant vient d'être publié : 30 % de la population française a déjà reporté des soins ( orthodontie optique, hospitalisation ), faute de moyens financiers.

Par ailleurs, selon deux études de l’Ifop et de la direction des affaires sanitaires 2009, 27 % des Français gagnant moins de 1.000 euros par mois ont eu recours à un crédit pour financer des dépenses de santé.

Afin d’éviter la multiplication des crédits, la Crédit municipal de Paris (CMP) banque met en place une formule de micro-prêt santé à taux zéro à destination des 430.000 adhérents de la mutuelle de santé Intériale (destinée à la protection des agents des services publics).

Ce micro prêt vise à faire face à des dépenses de santé imprévues ou mal prises en compte.

En savoir plus

Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement