Dépassement d'honoraires : une brèche du système de santé

Des dépassement d'honoraires omniprésents

Malgré les tentatives du gouvernement de freiner les dépassements d'honoraires ( avec l'instauration de la règle dite de  « de tact et de modération » et l'obligation aux praticiens de remettre au patient une information écrite préalable quand le montant des honoraires est supérieur à 70 € ), rien ne semble s'améliorer.

La réforme de la santé ne facilite pas l'accès aux soins pour tous  : hausse du forfait hospitalier, baisse de remboursement de certains médicaments, et l'augmentation des tarifs des mutuelles de 5%

La santé coûte donc de plus en plus chère et les dépassements d'honoraires creusent le fossé.

Les dépassement d'honoraires font parties intégrante du paysage des soins. Et il devient difficile de refuser des dépassement d'honoraires faute de ne pas être soignés.

Dépassement d'honoraires - Vers des sanctions plus sévères

Alors que le coût de la santé augmente, les dépassements d'honoraires de plus en plus récurrents, augmentent les dépenses de santé.

Le gouvernement souhaite intervenir et promet la publication d'ici avril d'un décret fixant de nouvelles sanctions contre les médecins qui abusent des dépassements d'honoraires.

Ainsi, les sanctions pourront atteindre des pénalités de 200 % des dépassements de tarifs pratiqués et d'une interdiction maximale de cinq ans de pratiquer ces mêmes dépassements.

Pour faire face à la hausse des tarifs de certains médecins,  il est important d'être couvert par un couverture santé. Les mutuelles peuvent prendre en charge les dépassements d'honoraires ou d'autres frais non pris en charge par la sécurité sociale.

Réalisez sans attendre un devis mutuelle pour trouver la mutuelle qui vous convient et vous permettant de réaliser des économies.

En savoir plus

Publié le 25/02/2010
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement