Les Affections de longue durée en hausse

Plus de malades en France

Depuis plus de 30 ans, le nombre de personnes malades ne cesse d'augmenter. Les personnes en affection de longue durée (ALD) et en traitement chronique représentent à elles seules 40% des assurés sociaux.

De 7,7 millions de personnes en ALD en 2006, soit 265.000 de plus qu’en 2005, on est passé à 8 millions en 2007 soit 325.000 de plus qu’en 2006.

ALD – hausse de 4% par an

Selon les études de la caisse nationale d'assurance maladie CNAM, le nombre de personnes atteintes d'ALD en 2010 devrait atteindre 12 millions de personnes, soit une progression de plus de 4% par an.

A cela s'ajoute les personnes sous traitement chronique qui sont aujourd’hui deux fois plus nombreuses que celles en Affection Longue Durée.

On atteindrait donc les 36 millions de personnes malades, soit plus de la moitié de la population française.

Par ailleurs, l’évolution de certaines pathologies comme l’obésité, facteur majeur de complications, notamment du diabète, risque d'augmenter le nombre de malades.

Les statisticiens expliquent cela d’une part par le baby-boom qui arrive aux âges où les maladies se déclarent le plus fréquemment, d’autre part par l’augmentation de la prévalence des maladies, c’est-à-dire par le fait qu’un certain nombre d’entre elles surviennent de plus en plus tôt.

En savoir plus sur l'ALD

Publié le 02/02/2010
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement