Dépassements d'honoraires : les médecins gèlent leurs tarifs

Depuis le 1er décembre dernier, un tiers des médecins de secteur 2 pratiquants des dépassements d’honoraires se sont engagés à limiter leurs tarifs.
Cette modération tarifaire fait suite à l’entrée en vigueur du contrat d'accès aux soins (CAS), un dispositif négocié entre l’assurance-maladie, les complémentaires santé et les syndicats médicaux. 

9 746 médecins ont accepté de signer le contrat d'accès aux soins (CAS) par lequel ils s'engagent à geler leurs tarifs.
Ce dispositif vise à favoriser l’accès aux soins.

Comprendre le contrat d'accès aux soins en vidéo


Qu'est-ce que le contrat d'accès aux soins ?

Les médecins adhérents au contrat d'accès aux soins s'engagent à geler le prix de leurs consultations pendant trois ans, en contre partie du paiement d'une partie de leurs cotisations maladie et retraite par la Sécurité sociale.

Vers un meilleur remboursement Sécu

Pour le patient, cette mesure permet un meilleur remboursement sécurité sociale. Une visite chez spécialiste signataire de ce contrat sera mieux remboursée qu’une consultation chez un spécialiste "classique" de secteur 2. La base de remboursement passera ainsi de 23 à 28 euros. Soit un remboursement 18,60 euros au lieu de 15, 10 euros par l'assurance maladie.

Votre médecin fait-il partie des médecins signataires ?

Vous pouvez vous renseigner sur les tarifs des médecins en allant sur le site ameli-direct.fr . En renseignant le nom de votre médecin vous pourrez savoir si celui-ci s'est engagé à limiter ses tarifs. La mention « Tarifs avec dépassements encadrés (contrat d'accès aux soins) » précisera son engagement.
Le meilleur moyen de bénéficier d'un remboursement optimal de vos consultations reste de choisir une mutuelle proposant une prise en charge au delà de 150% TC. Pour trouver la garantie santé vous permettant une bonne prise en charge, n'hésitez pas à comparer les offres présentes sur notre comparatif.

Zohra Triki