Remboursements des frais d’optique – Comment y voir plus clair

63 % des français portent des lunettes de vue

Etre confronté à des problèmes de vue, avoir le souci de préserver sa capacité visuelle, pouvoir bénéficier d’une prise en charge pour des frais  générés par des consultations chez un professionnel de santé, sont autant de nécessité que de contrainte. Il faut savoir que la prise en charge des soins d’optique est «la» préoccupation des assurés sociaux de l’hexagone. En effet, et selon une récente enquête qualitative, 63 % des français portent des lunettes de vue. Toutefois, la Sécurité sociale n’assure qu’un faible remboursement des dépenses santé des ménages en matière d’optique.

A quelle hauteur intervient la Sécurité sociale ?

La Sécurité Sociale ne pratique des remboursements que sur des achats effectués suite à ordonnance d’un ophtalmologue. Pour rappel, la base de remboursement de l’Assurance maladie est de 28 euros avec un niveau de remboursement de 70 %. L’ophtalmologue est considéré comme un «spécialiste».  La Base de Remboursement de la Sécurité Sociale est de 28 €, avec un taux de remboursement de 70%.

A noter que pour une prise en charge de lunettes de vue par la «Sécu», des critères ont été établis comme l’âge et le type de correction. Il est donc nécessaire de se doter d’une mutuelle santé afin d’y voir plus clair sur les niveaux de remboursements de soins d’optique. Certaines d'entre elles proposent des bonus ou des renforts en optique.

Cependant, il, faut être regardant sur les cumuls possibles en matière de frais d’optique et sur les délais de carence proposés par les mutuelles santé.

 

Rédigé par R.Alaoui 

Publié le 06/12/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement