Santé – Les adolescents sont les premiers victimes du tabagisme passif

Le tabagisme passif fait la sourde oreille

Même si la plupart des parents affirme qu'ils ne fument jamais en présence de leurs enfants, il faut reconnaître que cette attitude tend à s'estomper au fur et à mesure que l'enfant grandit.

Selon une étude de scientifiques américains réalisée auprès de près de 91 000 familles entre 2007 et 2008, les adolescents seraient les premières victimes du tabagisme passif provoqué par leurs parents.

Chez ces jeunes âgés entre 12 et 17 ans, le risque de contracter des otites est 1,67 fois plus élevé que chez ceux qui vivent dans une atmosphère moins enfumée.

Fumeurs, ne vous bouchez pas les oreilles !

Pour les médecins américains, Summer Hawkins et Coll, les risques d'infection de l'oreille liés à une exposition au tabagisme passif sont réels.

Ils ont ainsi constaté qu'au fur et à mesure que les enfants prennent de l'âge, les parents font moins attention à leur comportement tabagique et fument régulièrement en leur présence.

Cette attitude contribue ainsi à favoriser le développement des otites et des infections de l'oreille chez l'adolescent.

Publié le 06/12/2010
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement