Santé – La lutte contre le cancer passe par l’aspirine ?

Prendre un peu d'aspirine chaque jour réduit les risques de cancer

Selon une étude publiée par la revue médicale britannique The Lancet, la prise quotidienne de petites quantités d’aspirine pourrait contribuer à réduire, de manière significative, les risques de cancer.

Cette thérapie serait particulièrement efficace dans le cas des cancers du colon ou de la prostate.

Cette étude réalisée par une équipe de scientifiques de l’Université d’Oxford en Grande-Bretagne a porté sur plus de 25 500 patients.

La prise quotidienne de l’aspirine pendant 5 à 10 ans réduit ainsi la mortalité de près de 10%, et ce quelque soit la cause du décès.

L’aspirine, remède miracle contre le cancer ?

Selon cette étude, qui a duré une vingtaine d’années, l’aspirine réduirait le risque de décès de cancer d’environ 10% pour le cancer de la prostate, de 30% pour celui du poumon, de 40% pour le cancer colorectal et de 60% pour celui de l’oesophage.

Dans le cas du cancer du poumon, l’efficacité de l’aspirine se limite uniquement à une catégorie de tumeurs, les adénocarcinomes.

Pour l’heure, l’impact de l’aspirine sur les cancers féminins n’a pas encore été évalué.

Mais une chose est sûre : la prise quotidienne à faible dose de l’aspirine pendant une vingtaine, voire une trentaine d’années, peut réduire significativement le risque de cancer.

Publié le 07/12/2010
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement