Les virus sont à l’origine de 15% de cas de cancers

Comme le tabac, les virus peuvent causer des cancers

A titre d’exemple, les virus des hépatites B et C sont à l’origine de cancers du foie. Cette relation entre les virus et les cancers a été abordée lors du 7e forum scientifique de l’Unesco sur les avancées de la recherche organisé le 9 novembre à Paris.

Cette manifestation s’est tenue avec le soutien de plusieurs institutions, dont la Mutualité Française.

Elle avait pour objectif d’étaler les fondements scientifiques de la prévention des cancers et de leur rechute.

Les facteurs de risque ont été d’abord redéfinis: les virus responsables de cancer ou "oncovirus", sont classés derrière le tabagisme (30%), les causes hormonales (30%) et une mauvaise hygiène alimentaire (20%).

Une dizaine d'oncovirus pointés du doigt

Le cancer peut être d’origine virale Dans certains cas. Les scientifiques savent aujourd’hui que certains cancers sont provoqués par des virus spécifiques.

Le nombre de cas de cancers dus à des virus diffère d’une région du monde à une autre; de 7% en Occident, le chiffre remonte à près de 25% dans les pays du tiers-monde.

Les scientifiques ont établi un taux mondial de 15%, soit un cancer sur six.

Les scientifiques pensent qu’il existe une dizaine d’agents infectieux qui peuvent donner lieu à un cancer, notamment les virus des hépatites B et C (VHC et VHB), à l’origine de cancers du foie, et les papillomavirus (HPV), qui provoquent des cancers du col de l’utérus.

Publié le 22/12/2010
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement