Les réserves des mutuelles – Une manne pour la Sécurité sociale

Une nouvelle taxe de 3,5% affectant les mutuelles

En 2011, le gouvernement va puiser dans les réserves des mutuelles à fin de trouver de nouvelles ressources permettant de limiter les déficits de la Sécu.

Ainsi, une nouvelle taxe de 3,5% sur les conventions d’assurance, sera appliquée en 2011 pour les mutuelles santé, notamment en ce qui concerne les contrats dits « solidaires et responsables ».

Pour rappel, en 2005, ce type de contrat d’assurance a été largement répandu et a été exonéré de taxes. Cela a engendré d’importantes économies pour la Sécu.

Mais la nouvelle TCA menace ces économies, dans la mesure où les mutuelles sont contraintes de revoir leurs tarifs à la hausse. Cela a pour effet de décevoir les éventuels adhérents et de les inciter à partir.

Les français devront payer plus cher leurs mutuelles

Le gouvernement déclare ne pas avoir l’intention d’augmenter les impôts. Mais en réalité, il le fait par d’autres moyens indirects.

La nouvelle TCA, qui impliquera une hausse inévitable des cotisations, en est un exemple flagrant.

Cela revient à dire que le gouvernement sera toujours gagnant, et ce de manière directe au niveau des réserves des mutuelles.

Des mutuelles, qui n’ont, à leur tour, d’autre choix que de faire répercuter cette charge sur leurs adhérents.

Par la force des choses, les français devront payer plus cher leurs mutuelles, d’autant plus qu’il est nécessaire de disposer d’une complémentaire santé pour avoir accès aux soins et à la santé, en dépit des mesures restrictives de la Sécurité sociale : déremboursements, baisses de prise en charge.

Publié le 16/12/2010
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement