Les maisons de santé pour lutter contre le désert médical ?

Politique de santé et aménagement du territoire

Comment réduire les dépenses en matière de santé tout en assurant une couverture médicale territoriale juste et équitable ?

C'est en substance, un des défis majeurs pour l'Etat et une des préoccupations majeures des Français.

Alors que la désertification médicale menace de nombreux départements, essentiellement semi ruraux et ruraux, des mesures et des annonces ont été faîtes pour tenter d'apporter une réponse.

Outre la téléconsultation, il y a la construction de maisons de santé. 

L'objectif des maisons de santé est de favoriser l'accès aux soins de qualité pour tous, et ce sur l'ensemble du territoire. Sans exception aucune.

De plus, il s'agit de développer une offre médicale plus axée sur la prévention.

Reste à trouver le remède pour maintenir et favoriser l'installation des professionnels de santé dans les zones les plus vulnérables, les territoires ruraux majoritairement.

Entre maisons de santé et pôles de santé

Selon la Fédération française des maisons et pôles de santé (FFMPS), "une maison de santé est un lieu dans lequel les professionnels de santé exercent leur activité alors qu'un pôle de santé est un regroupement de professionnels de santé exerçant dans ou hors les murs, dans leurs propres locaux"

L'idée est donc de  regrouper les professionnels de santé médicaux (médecins généralistes, spécialistes, dentistes, infirmiers, kinésithérapeutes,...) au sein d'un même espace afin de répondre aux besoins de santé des assurés.

A la lisière des politiques de santé et d'aménagement du territoire, il s'agira d'anticiper les départs en retraite des professionnels de santé dans les zones rurales tout en favorisant l'installation de jeunes praticiens.

Un défi de plus pour tous en matière de santé publique.

Publié le 20/12/2010
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement