Les acteurs de protection sociale et le 5ème risque de la Sécurité sociale

Les enjeux de la dépendance collective

Depuis de nombreuses années, mutuelles et organismes de prévoyance proposent des garanties pour renforcer l’autonomie des personnes âgées.

Dès le début de l’année 2011, des concertations vont être engagées par les différents acteurs de la protection sociale afin de créer un partenariat entre la solidarité nationale et l’assurance privée.

Mutuelles et institutions ont un objectif commun : mettre en place des garanties afin de protéger leurs adhérents et leurs familles.

Le mouvement mutualiste est sans conteste à l’origine de l’essor de la prise en charge des problèmes de santé.

Quant au monde paritaire, il a une longue expérience dans la construction de systèmes complémentaires aux régimes légaux.

Il faut savoir que s’est le monde paritaire qui a inventé et développé le système de retraites complémentaires pour l’ensemble des salariés en France.

Des solutions pour faire face aux problèmes financiers

Il est également à l’origine de la mise en place de la prévoyance contre les risques de décès, d’incapacité ou d’invalidité

C’est dire le rôle majeur et prépondérant joués par les mutuelles et par les organismes de prévoyance.

Ainsi, les organisations de protection sociale participeront activement à la construction d’un 5ème risque de Sécurité sociale, autrement dit, l’autonomie des personnes âgées.

Des solutions dédiées aux familles leur permettront de mieux faire face aux problèmes d’ordre financiers généré par le vieillissement.

Publié le 14/12/2010
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement