L’hexagone, plus gros consommateurs de médicaments au monde

Champion d’Europe toutes catégories confondues

Si l’on tient compte du «ratio», nombre d’habitant / consommation de médicaments, la France est le plus gros consommateur de médicaments de l’Union Européenne (UE)

Ainsi que le plus gros consommateur du monde avec les Etats-Unis.

Une réalité pour à peu près toutes les catégories de médicaments.

Pour autant, la France n’est pas le pays où on est le mieux soigné alors que c’est le pays où le nombre d’accidents provoqués par les médicaments est le plus important.
 
En chiffre, il faut savoir que 140 000 hospitalisations par an liées à des accidents médicamenteux et que 9 % se concluent par un décès.
 
Les raisons de cette surconsommation sont aussi anciennes que multiples.

«La médecine, le médicament»

Durant des lustres, ce qui faisait l’art d’un médecin et qui, parfois, assurait sa notoriété locale, c’était la composition des cachets personnels qu’il faisait préparer par le pharmacien.
 
En outre, l’industrie pharmaceutique française a été lancée très tôt par des pharmaciens de génie (Nativelle, Houdé) qui ont su extraire les produits actifs de certaines plantes.

Alors que dans de nombreux pays industriels, cette industrie n’a démarré que beaucoup plus tard, lorsque les grands groupes chimiques s’y sont intéressés.

En France, plus qu’ailleurs, «la médecine, c’était le médicament ».  
 
Contrairement à d’autres pays, en France,  une consultation qui n’est pas conclue par la remise d’une ordonnance n’est pas une «vraie» consultation et l’essentiel de la relation médecin / malade se fait par le biais de l’ordonnance.

Aux Pays Bas, il faut savoir que  47% des consultations médicales se terminent par une prescription médicamenteuse, contre 95% en France.

Publié le 28/12/2010
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement