Plus de génériques, moins de remboursement, les pharmaciens en perte de ressources

De nouvelles formules pour rémunérer les pharmaciens

Selon les termes d’un accord en cours de conclusion entre l’Assurance Maladie et les syndicats de pharmaciens, il est prévu que la rémunération des pharmaciens serait basée, pour un quart, sur des résultats d’objectifs et de santé publique. Cela reviendrait donc à assurer un revenu au mérite pour les officines. Aujourd’hui, les revenus des pharmaciens proviennent du nombre de boîtes de médicaments qui sont délivrés et de leur prix. 80% de leur chiffre d’affaires est basé sur des médicaments dont le prix est lui-même fixé par l’Etat.

Or, depuis quelques années, l’Etat a pris un certain nombre de mesures pour réduire les dépenses de santé qui grève les comptes de la Sécurité sociale. L’encouragement des produits génériques et le déremboursement de certains médicaments ont entraîné des pertes substantielles de revenus pour les officines qui envisagent aujourd’hui d’adopter de nouveaux modes de rémunération.

Les pharmaciens seront bientôt rémunérés au mérite

Parmi les mesures les plus spectaculaires qui sont actuellement en discussion porte notamment sur le fait de fixer une rémunération au pharmacien qui ne soit pas uniquement basé sur le prix des médicaments et de la marge dont ils bénéficient actuellement. Ils pourraient ainsi percevoir des honoraires sur les actes qu’ils réalisent en prenant en considération le nombre de patients qu’ils reçoivent et le nombre de lignes sur les ordonnances.

Cela reviendrait ainsi à rémunérer aussi le pharmacien en fonction du temps qu’il passe avec chaque patient. Le pharmacien pourrait aussi bénéficier d’une rémunération en fonction de son rôle de protecteur de la santé publique en surveillant, par exemple, si certains traitements sont bien suivis par certains patients à risque. Affaire à suivre.

 

Rédigé par K.Dronet

Publié le 03/04/2012
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement