Sécurité sociale – Le déficit est moins fort que prévu

Lé déficit de la Sécurité sociale était estimé à 24,8 milliards

Le déficit de la Sécurité sociale a été limité à 23,9 milliards d’euros en 2010. Ce résultat provisoire, publié dernièrement par le ministère de la Santé, du Budget et des Solidarité, est inférieur au montant prévu à l’automne.

En effet, lorsque le projet de loi de financement de la Sécurité sociale faisait l’objet d’un débat, il était prévu un déficit de 24,8 milliards pour 2010.

Les dépenses de la Sécurité sociale sont mieux contenues

Les trois ministères expliquent cette amélioration du déficit de la Sécurité sociale par le fait que l’Ondam (Objectif national des dépenses d’assurance-maladie) n’a, pour la première fois, pas été dépassé et ce depuis qu’il a vu le jour.

Le dépassement a, en effet, été de 1,5 milliard d’euros en moyenne depuis 1997. D’autres dépenses de la Sécurité sociale ont été moins lourdes que prévu. Il s’agit, notamment de la branche famille et plus particulièrement les allocations logement.

Coté recettes, la progression de la masse salariale des cotisations (secteur privé) n’a apporté aucune surprise. Elle a évolué de 2 % comme anticipé.

 

Rédigé par F.Boumnadel

Publié le 07/04/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement