Santé – La télévision, un danger pour les enfants

Trop de télé peut engendrer des problèmes de santé

Selon une étude publiée cette semaine dans le Journal of the American Heart Association, les enfants âgés de 7 ans auraient tendance à avoir des artères étroites à l’arrière des yeux à force de trop regarder la télévision.

Selon cette étude qui a porté sur quelques 1500 enfants des écoles primaires de Sydney, un enfant qui passe de nombreuses heures devant le petit écran aurait de fortes probabilités de développer plus tard des maladies cardio-vasculaires ou encore de l’hypertension et du diabète.

En réalité, ce n’est pas la télévision en elle-même qui serait responsable du développement de ces maladies, mais plutôt l’inaction des jeunes enfants qui « campent » littéralement dans le canapé du salon devant l’écran de télévision.

Le rapport entre les heures passées devant la télévision et celles à effectuer des activités sportives et physiques est d’ailleurs édifiant.

Selon cette étude, les enfants passent près de 2 heures par jours devant le petit écran contre seulement 36 minutes d’activités physiques quotidiennes.

L’oisiveté, mère de tous les maux

L’étude effectuée par l’Université de Sydney met ainsi en évidence les problèmes de santé que peut suscité l’oisiveté chez les jeunes enfants.

Bien calés devant le petit écran, de longues heures durant, nos « chères petites têtes blondes » auront aussi tendance à consommer des chips, des sodas, ou autres confiseries.

Le manque d’activité physique couplée à une alimentation trop grasse et trop sucrée va évidemment avoir des conséquences dramatiques sur le développement du métabolisme.

Dans le futur, le sujet qui aura passé de longues heures devant la télévision pendant sa jeunesse s’expose à développer des maladies  cardiovasculaires, des problèmes d’hypertension ou de diabète.

 

Rédigé par K.Dronet

Publié le 20/04/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement