Maladie – Les MNT tuent 36,1 millions de personnes chaque année

Les chiffres de l’Organisation Mondiale de la Santé sont inquiétants

Les maladies non transmissibles (MNT), comme les cancers, le diabète, les pathologies cardio-vasculaires, les accidents vasculaires cérébraux ou les pneumopathies chroniques, ont été à l’origine de 36,1 millions de décès dans le monde en 2008.

C’est ce qui ressort des derniers chiffres rendus publics par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) le 27 avril.

L'Organisme Mondial de la Santé estime que des millions de vies peuvent être épargnées par le déploiement de certaines mesures comme l’imposition de nouvelles restrictions sur la production de tabac et l’incitation des gens à faire de l'exercice physique.

Les maladies cardio-vasculaires sont les plus mortelles parmi les MNT

Selon les données présentées par l'Organisation Mondiale de la Santé, parmi les maladies non transmissibles, les pathologies cardio-vasculaires sont celles qui causent le plus de décès de part le monde avec 17 millions de cas recensés chaque année.

Les cancers sont à l’origine de 7,6 millions de décès), les maladies respiratoires causent 4,2 millions de décès et le diabète, 1,3 million de décès.

Pour le Dr Margaret Chan, directeur général de l’Organisation Mondiale de la Santé, la progression des maladies chroniques non transmissibles constitue un énorme défi.

Le directeur général de l’OMS estime que pour certains pays, la situation peut être décrite comme une vraie catastrophe pour la santé de la population.

 

Rédigé par F.Boumnadel

Publié le 28/04/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement