Maladie – Comment dépister le Parkinson

Fatigue et manque de concentration, signes avant coureur de la maladie

Les maladies dégénératives doivent être dépistées le plus tôt possible afin d’adapter rapidement des traitements qui ralentiront leurs effets sur la santé.

Dans le cas de la maladie de Parkinson, il existe un certain nombre de signes qui permettent de la déceler à temps.

Ainsi, souvent on associe les tremblement des membres à cette maladie, or à ces débuts la maladie de Parkinson se traduit généralement plutôt à une forme d’akinésie.

Il faut donc s’inquiéter dès que les mouvements des individus deviennent lents et maladroits.

Généralement, c’est pendant les phases de repos qu’apparaissent au contraire les tremblements.

Une certaine rigidité des muscles peut aussi traduire un début de maladie de Parkinson.

Les quinquagénaires, premières victimes de la maladie de Parkinson

En règle générale, les premiers signes de la maladie de Parkinson se manifestent chez des sujets âgés de 50 ans et plus.

Rarement, des cas de maladie de Parkinson ont été détectés chez les moins de 40 ans et les plus de 75 ans.

La diminution du volume de la voix, des gestes habituels qui deviennent de plus en plus difficile à exécuter, des manques de concentration dans la vie de tous les jours, peuvent constituer des symptômes de la pandémie.

Très souvent, les premières manifestations de la maladie de Parkinson sont la fatigue, les troubles du sommeil et le manque de concentration.

 

Rédigé par K.Dronet 

Publié le 13/04/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement