Complémentaire santé – Faible répercussion de la taxe CMU sur les assurés

La taxe CMU en hausse en 2009

Selon les données du Fonds de financement de la protection complémentaire de la couverture universelle du risque maladie (Fonds CMU), le marché des complémentaires santé représentait, en 2009, un chiffre d'affaires de 30,5 milliards d'euros, en hausse de 5,87 %, la plus grande progression depuis 2007.

D'après les Fonds CMU, les complémentaires santé ont peu répercuté sur leurs assurés, la hausse de la taxe CMU, passée de 2,5 % à 5,9 % de leur chiffre d'affaires.

Mutuelle – Une hausse du chiffre d'affaires de 3,18 % en 2009

Lorsqu'on y regarde de plus près (pour chaque famille d'organisme complémentaire), cette hausse est plus contrastée.

En effet, la hausse du chiffre d'affaires n'est que de 3,18 % pour les mutuelles (à 16,96 milliards), 6,7 % pour les institutions de prévoyance (5,34 milliards), et atteint les 11,3 % pour les assureurs privés (8,17 milliards).

Comment peut-on expliquer ces différences de hausse de chiffre d'affaires entre les différents organismes de complémentaires santé ?

Une des raisons avancées est que les assureurs ont répercuté la hausse de la contribution CMU sur leurs assurés.

Par ailleurs, une autre interprétation est « la poursuite de pertes de part de marché des mutuelles au bénéfice des assureurs », une évolution lente mais constante depuis 2001.
Publié le 22/04/2010
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement