Allocations familiales calculées en fonction des revenus depuis le 1er Juillet

Depuis le 1er Juillet, un nouveau barème des allocations familiales et de la majoration pour âge a été fixé. Il varie désormais en fonction du revenu des ménages : des tranches de revenus permettent de placer les ménages dans des catégories, le montant des allocations est ensuite calculé en fonction du nombre d’enfants à charge dans le foyer.

Rappel : conditions d’attribution des allocations familiales

Les allocations sont attribuées en fonction du revenu mais également sous d’autres conditions d’attribution, notamment :

  • Quelle que soit la nationalité, être ressortissant de l’Union Européenne ou être en situation régulière, de même pour les enfants à charge
  • Avoir un revenu se situant dans la tranche définie par la CAF
  • Avoir au moins deux enfants de moins de 20 ans à charge

Mode de calcul

Pour calculer le montant des allocations, la CAF prend en compte les revenus et y ajoute un montant de 5 595 euros par enfant à charge. Le calcul du montant des allocations se fait ensuite sur un pourcentage de ce revenu. On y ajoute aussi une majoration relative à l’âge des enfants (à partir de 14 ans).

Exemple : le premier plafond se situe à 55 950 euros. On y ajoute donc 2 x 5 595 euros lorsqu’on a 2 enfants à charge. On calcule donc le montant des allocations sur des ressources inférieures ou égales à 67 140 euros par an.

Allocataires disposant de ressources annuelles inférieures ou égales à 55 950 euros

Pour les allocataires dont les ressources sont inférieures ou égales à ce montant, majoré de 5 595 euros par enfant à charge, les taux sont :

  • 32% du revenu pour le 2e enfant à charge
  • 41% pour le 3e enfant à charge et les suivants

La majoration pour âge est de 16% de la base de calcul des allocations.

Allocataires disposant de ressources annuelles supérieures à 55 950 euros et inférieures ou égales à 78 300 euros

Pour les allocataires dont les ressources sont inférieures ou égales à ce montant, majoré de 5 595 euros par enfant à charge, les taux sont :

  • 16% pour le 2e enfant à charge
  • 20,5% pour le 3e enfant et chacun des suivants

La majoration pour âge s’élève à 8%.

Allocataires disposant de ressources annuelles supérieures à 78 300 euros

Pour les allocataires dont les ressources sont inférieures ou égales à ce montant, majoré de 5 595 euros par enfant à charge, les taux sont :

  • 8% pour le 2e enfant à charge
  • 10,25 pour le 3e enfant et les suivants

La majoration pour âge s’établit à 4%.

Pour en savoir plus :

Publié le 24/08/2015
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement