Affichage des prix en pharmacie : ce qui change au 1er Juillet

Médicaments : nouvelles règles d’affichage des prix

Depuis le 1er Juillet 2015, les règles d’affichage des prix en pharmacie a changé, notamment concernant les différents régimes de prix : médicaments remboursables au prix réglementé et non remboursables au prix fixé par le pharmacien. Désormais, les règles d’indication des prix des médicaments dépendent de leur place dans l’officine :

  • Le prix des produits en libre accès (en rayon) doit être étiqueté sur le produit ou faire l’objet d’un affichage visible et lisible.
  • Le prix des produits exposés à la vue du public doit faire l’objet d’un affichage visible et lisible.
  • Le prix des produits non exposés à la vue du public doit être étiqueté sur le produit ou être référencé dans un catalogue.
  • Les honoraires doivent faire l’objet d’un affichage visible et lisible ou être précisés dans un catalogue.

Prix des médicaments : référencement réglementé dans un catalogue

Le catalogue doit être librement accessible par le consommateur, sans l’aide du pharmacien. Ce catalogue peut être :

  • Au format papier : les médicaments doivent être classés par ordre alphabétique. Il doit être mis à jour à chaque changement de prix pour les médicaments non remboursables et chaque mois pour les médicaments remboursables.
  • Au format électronique : la base de données doit être accessible grâce à une tablette ou un ordinateur.

Texte informatif : présence obligatoire à l’entrée et en caisse

Un texte doit être affiché à l’entrée de l’officine et près de la caisse pour informer les clients :

« Le prix des médicaments non remboursables est libre. Le prix des médicaments remboursables est réglementé. Au prix des médicaments peuvent s’ajouter, dans les conditions définies par la réglementation, un honoraire de dispensation par boîte et par ordonnance. A votre demande un justificatif de paiement peut vous être remis. »

La formule est complétée, selon le choix du pharmacien par l’une des phrases suivantes :

  • « Un catalogue des prix des médicaments non exposés à la vue du public est mis à votre disposition. »
  • « Le catalogue de prix des médicaments non exposés à la vue du public détaille le tarif des honoraires. »

Par ailleurs, le client peut demander un justificatif de paiement (ticket) indiquant plusieurs informations : nom et adresse de la pharmacie, date d’achat, le nom, le prix et la quantité du médicament acheté et éventuellement le montant des honoraires que perçoit le pharmacien.

Publié le 20/08/2015
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement