Sécurité sociale – Les fraudeurs épinglés par un rapport santé

Plus de 156 millions d’euros «détournés» des caisses de l’Assurance maladie

Selon un rapport de la Délégation nationale à la lutte contre la fraude (DLNF), ce sont les professionnels de santé, hôpitaux et cliniques, qui sont mis à l’index et tenus pour principaux «responsables» des fraudes à l’Assurance maladie. En filigrane, une lecture dynamique permet de lire que, contrairement à certaines idées reçues, l’assuré social ne serait pas à l’origine des fraudes et donc par voie de conséquence le responsable du déficit chronique de la Sécurité sociale. Toujours selon le rapport, le volume généré par les fraudes s’élève à plus de 156 millions d’euros.

Dans le détail, on apprend que le montant des fraudes au sein des hôpitaux et des cliniques s’élève à 71 millions d’euros, soit près de 45 % du volume global. Côté corps de métiers, le rapport diligenté par la Délégation nationale à la lutte contre la fraude, les infirmiers libéraux arrivent en tête au box office des fraudeurs avec un montant estimé à près de 13 millions d’euros, suivi des ambulanciers (7 millions d’euros), médecins (5 millions d’euros),dentistes (4 millions d’euros) ou encore des pharmaciens (3,5 millions d’euros). Reste le diagnostic et le profil des fraudes les plus fréquentes et les plus utilisées ?

Surfacturation, 1er niveau de fraude à la Sécurité sociale

Le rapport de la DNLF indique que la fraude la plus répandue a lieu lors de la facturation de séjours, en hôpital ou dans une clinique, qui donnerait lieu à une surfacturation. Deuxième niveau de fraude, la facturation de services ou missions fictifs par des professionnels de santé ou d’ambulanciers.

Face à cela, la Sécurité sociale ne reste pas les bras croisés, loin s’en faut. En effet, une «armée» de détecteurs anti-fraudes agit au quotidien pour tenter d’éradiquer voire réduire de manière drastique ce fléau qui plombe les finances de la Sécurité sociale.

 

Rédigé par R.Alaoui  

Publié le 10/08/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement