Assurance habitation – Comment se protéger contre la sécheresse

L'assurance multirisques habitation couvre les dégâts de la sécheresse

Une fissure qui apparaît sur la façade de votre maison ou votre potager qui disparaît dans un glissement de terrain provoqué par la sécheresse, tous ces désagréments peuvent être pris en charge par votre assureur. Dans le cadre de votre contrat d'assurance multirisques habitation, les dégâts causés par la sécheresse sont couverts par la garantie "catastrophes naturelles".

Toutefois, il faut que cet état de catastrophe naturel soit reconnu par les autorités de votre département certifié par un arrêté ministériel paru au Journal Officiel. Cette garantie sécheresse concerne notamment les dommages que vos bâtiments auraient pu subi comme les fissures.En revanche, les frais de relogement ou de déplacement, la perte de loyers, les honoraires d'experts, ne sont pas remboursés.

Les conditions d'obtention de la garantie sécheresse

Il faut tout d'abord que seuls les dommages causés par la sécheresse sont pris en compte. Un dégât qui serait en réalité lié à la responsabilité du constructeur de l'habitation ou du bâtiment est alors couvert par la garantie décennale. Lorsque vous contacter votre assureur pour lui signaler un sinistre, il vaut mieux prendre des photos des dommages subis comme, par exemple, les fissures.

Votre assureur doit être averti dans un délai qui n'excède pas les dix jours après la publication dans le Journal Officiel de l'arrêté ministériel signifiant une situation de catastrophe naturelle dans votre département. L'indemnisation intervient généralement dans les trois mois.

 

Rédigé par K.Dronet 

Publié le 17/08/2011
Partagez cette article

Comparez les mutuelles pour économiser, c'est GRATUIT

  • Devis en ligne en 2 min
  • Comparatif complet
  • Gratuit et sans engagement