Budget 2015 de la Sécurité sociale

Le gouvernement a présenté lundi 29 septembre les grandes lignes du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2015.

Les branches maladie et famille seront mises à contribution.

L’objectif est de combler le déficit de 11,7 milliards d’euros en 2014, contre les 9,8 milliards initialement prévus par le gouvernement.
La ministre de la santé Marisol Touraine l’assure : « Il n’y aura pas de déremboursement et de diminution de prise en charge de nos concitoyens ».
Alors quelles sont les pistes d’économies pour 2015 ?

Moins d’aides pour les familles

Le gouvernement prévoit de diminuer la prime de naissance. De 923 euros par enfant aujourd’hui, elle sera divisée par deux à partir du second.

La durée du congé parental sera également réduite de 3 ans maximum à 18 mois.

La branche maladie sollicitée

La branche maladie doit assumer à elle seule 10 des 50 milliards d’économies recherchés d’ici 2017.

Parmi les mesures d’économies : la réorientation vers les soins ambulatoires c’est-à-dire les soins à l’hôpital mais sans nuitée, la rationalisation des dépenses hospitalières ou encore la baisse des tarifs des professionnels de santé libéraux et la réduction du volume des prescriptions médicales les plus coûteuses.



Laisser un commentaire

Security Code:

Comparatif mutuelle santé immédiat


Sondages

Allez-vous changer de mutuelle pour faire face à la hausse du tarif des généralistes d’ici à la fin de l’année ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Qu’est-ce qui compte le plus dans le choix de votre mutuelle ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Nous Contacter