Une mutuelle obligatoire pour tous les salariés : Qu’en pensez-vous ?

Dans le cadre de l’accord sur la généralisation de la complémentaire santé pour tous les salariés d’ici janvier 2016, nous lançons un sondage afin de connaître l’avis des salariés.
Cet accord prévoit l’extension à toutes les entreprises d’une mutuelle santé obligatoire avec un « panier de soins » minimum. Pour en savoir plus sur cette mesure.

Etes-vous concerné par cet accord ?

Chargement ... Chargement ...

Etes-vous favorable à une mutuelle obligatoire pour tous les salariés ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...


27 commentaires pour “Une mutuelle obligatoire pour tous les salariés : Qu’en pensez-vous ?”

  1. Alain MARTIN dit :

    Le principe du mutualisme est bafoué dans cet « accord ».
    Dans une mutuelle d’entreprise la solidarité doit être effective (payer selon ses moyens et recevoir selon ses besoins) et de plus la mutuelle doit être familiale.
    rien dans cet accord ne va réduire les inégalités.

  2. bertholle dit :

    cela fait plusieurs années qu’on en à une celle des doper mutuelle , je ni adère pas et je ne compte pas y adéré on me VOLE 20 EUROS PARE MOI SUR MON SALAIRE , c du vole , je est actuellement pas de mutuelle pour me soigner pas les moyen et je ne conte pas cédé a cette mutuelle que je est pas choisie , je veux ètre libre de choisir moi mème je suis pas une pute des sindicat de merde, je suis devenue contre les sindicat , je si je doit avoir une maladie contagieuse je me ferait pas soigner tant que on aurat pas notre libre choix de mutuelle cela sapelle la libertée

  3. CHABIRAND Jean Marc dit :

    Ma complementaires me coute moins chere car nous y sommes tous affilies et cela fait assez longtemps donc nous avons des degrevements. Avec cette mutuelle pro obligatoire, cela me coutera vraisemblablement plus cher car comme je n’y serais plus, la remise sur la cotisation ne sera plus effectives et les mutualistes ne feront pas de gestes (faut pas rever!!)

  4. CHAVRIER dit :

    Il est inadmissible d\’obliger le salarié  passer par un Mutuelle entreprise.
    Les contrats sont souvent mal négociés et la cotisation est exhorbitante.
    La maxime : JE FERAI TON BONHEUR MALGRes TOI est de plus en plus vrai.
    Nous ne sommes pas des assistés et sommes capables de choisir

  5. pigrenet dit :

    Bonjour,
    Je vais signer prochainement un CDI et je viens d\’apprendre que je vais devoir adhérer à la mutuelle alors que j\’ai déjà une mutuelle avec l\’entreprise de mon mari qui est de loin plus intéressante donc je trouve que dans ces cas là on ne devrait pas nous obliger car je vais payer deux mutuelle, bonjour l\’économie!!!!

  6. Mutuelle Conseil dit :

    Bonjour,

    Je me permets de répondre au commentaire de « Pigrenet ».
    Lors de votre embauche, vous pouvez demander une dispense d’affiliation à votre mutuelle groupe en justifiant de l’attestation de mutuelle obligatoire de votre époux, en tant qu’épouse.
    Vous devez justifier chaque année du maintien de la couverture obligatoire de votre famille pour renouveler cette dispense. (Code de la sécurité sociale).

    Bien cordialement,
    Mutuelle Conseil

  7. Degeot dit :

    Bonjour,

    Encore bravo au pays des libertés!
    Va t on un jour arrêter de nous assister dans tous les domaines; les entreprises choisiront au minima par manque de temps et de moyen et tout le monde y perdra sauf l’état qui devra embaucher pour vérifier que les accords sont bien suivis et les mutuelles…

    Tout ceci est désespérant

  8. CASTAGNI dit :

    Depuis quelques mois une somme est prélevée sur mon salaire pour payer la mutuelle du groupe. Sur le principe je ne suis pas contre à condition que les garanties soient intéressante. J’ai déjà une mutuelle personnelle qui couvre toute ma petite famille et, d’après les éléments que j’ai, ma mutuelle groupe est moins intéressante. De plus, 2 mutuelles pour le même assuré ne peuvent être complémentaires, elles sont en conflit et l’une doit apparemment être résiliée.
    Cette mesure devrait être affinée : soit les assurés choisissent leur mutuelle (et apportent la preuve de leur affiliation), soit les patronats proposent des mutuelles en accord avec les salariés pour des remboursements honêtes !!!
    A-t-on des moyens de se soustraire de cette obligation ??
    Votre avis m’intéresse

  9. Mutuelle Conseil dit :

    Pour répondre à la question de « Castagni » : « A-t-on des moyens de se soustraire de cette obligation ? », merci de trouver ci-dessous les différents cas pour lesquels le salarié peut choisir de ne pas adhérer à une mutuelle obligatoire :

    ● Tout salarié présent dans l’entreprise au moment de la mise en place, par décision unilatérale de l’employeur, d’un régime collectif comportant une cotisation salariale peut décider de ne pas adhérer au contrat.

    ● Les salariés ci-dessous ont également la faculté de ne pas adhérer au contrat (Cf. circulaire n° DSS/5B/2005/396 du 25 août 2005)
    - Salariés titulaires d’un contrat de travail à durée déterminée.
    - Bénéficiaires d’une couverture complémentaire obligatoire de frais médicaux dans le cadre d’un autre emploi
    (salariés à employeurs multiples).
    - Travailleurs saisonniers.
    - Bénéficiaires de la couverture maladie universelle complémentaire.

    ● Ont la faculté de ne pas adhérer au contrat, les salariés présents lors de la mise en place du régime qui bénéficient déjà d’un autre régime complémentaire obligatoire par le biais de leur conjoint et assimilé.
    Important : Cette disposition doit être obligatoirement mentionnée dans l’acte juridique instituant le régime et ne peut être prévue a posteriori par avenant (lettre circulaire ACOSS n°2007-118 du 29 août 2007).

    Mutuelle Conseil,

  10. catherine HUET dit :

    des conventions collectives (bâtiment, automobile…) font déjà obligation de mettre en place une couverture complémentaire au régime obligatoire aux employeurs dont l’activité relève de ces conventions.
    peu de salariés se plaignent de bénéficier d’une complémentaire santé notamment quand:
    -au-delà de la prise en charge des frais de santé, la caisse de prévoyance prévoit une indemnisation complémentaire aux indemnités journalières de sécurité sociale en cas de maladie, une rente éducation et un capital en cas de décès voire un capital de fin de carrière.-
    -elle étend sa couverture à l’ensemble de la famille.
    l’employeur participe au financement de la mutuelle pro et en toute logique son coût est moindre qu’une adhésion individuelle pour le salarié

    mon principal reproche c’est d’une part que la participation financière à un système de complémentaire santé s’apparente à une cotisation sociale supplémentaire sans que celle déjà existante et obligatoire s’en voit diminué.
    d’autre part je crains qu’une couverture complémentaire étendue à tous, actifs, chômeurs ou retraités, accentue et accélère le déremboursement ( des médicaments mais pas seulement) et que le poids de la prise en charge des frais de santé pèse de plus en plus sur les mutuelles et j’insiste: sans que les cotisations obligatoires diminuent.

  11. dionysos dit :

    Ceci est encore une vaste fumisterie de notre bien aimé gouvernement, ou comment transférer les charges de la sécurité sociale, dépassée, sur le privé (salariés et employeurs). En clair, l\’état veut se désengager de ses obligations et encore une fois alourdir le coût du travail en France, qui est on ne peut plus rédhibitoire. Tout le monde y perd: les salariés qui seront obligés d\’adhérer à une mutuelle payante et qui ne correspondra pas forcément à leur besoin et les employeurs qui vont se voir une fois de plus imposer une dépense supplémentaire.
    Il faut arrêter de manger la laine sur le dos des moutons ou ils vont se retrouver \"à poils\". Que va devenir notre pays sans employeurs?

  12. ribette dit :

    la deuxième question biaise le débat et entraine un non massif, évidemment….., a la question:
    EŠtes-vous favorable à une mutuelle familiale « obligatoire » (dans certaine situation) pour tous les salariés et dont l’employeur prend 50% a sa charge ?
    vous auriez eu un oui massif…CQFD
    les auteurs de ces questions sont de parti pris.

  13. Flogaya dit :

    C’est une atteinte grave à la liberté individuelle !!! Que l’on propose une mutuelle de groupe par l’intermédiaire de son employeur est une chose, obliger le salarié à y adhérer est scandaleux. De plus, par expérience, elles sont loin, très loin d’être moins chères que les autres !!!

  14. basque dit :

    bjr j’ai actuellement une complémentaire de groupe imposée par mon employeur
    cotisations plus chères, remboursement suivant leurs humeurs, virement sur le compte bancaire sous 4,8,10,15 jours certaine fois, cotisation salariés si arrêt de travail mois complet , passage par un courtier qui ce sert

  15. gorin dit :

    j’ai 61 ans je payais 130e par mois pour 2 personnes soit 1500e par an,
    pour atteindre cette somme de remboursement ,il faudrai aller chez le docteur tous les jours alors j’ai dit stop, depuis j’ai ouvert un compte ou je verse la même
    somme. je trouve que l’on devrait réformer la sécurité sociale, moins de gaspillage un meilleure remboursement.

  16. marion dit :

    J’ai depuis quelques années une mutuelle obligatoire d’entreprise, pour laquelle j’ai l’option famille. Par contre il est très difficile de savoir ce qui est remboursé dans le détail et on ne peut rien choisir comme option, à part celles que l’employeur a choisies (si il s’est intéressé au sujet)… Le mieux est de pouvoir comparer et choisir par soi même c’est inadmissible d’imposer quoi que ce soit!

  17. gillet jacqueline dit :

    quel fromage pour les syndicats , vous vous rendez compte 30% de toutes les dépenses maladie qui arrivent aux syndicat par le biais d’une mutuelle d\’entreprise qui vous coutera une ligne supplémentaire sur votre fiche de paie . En plus les mutuelles ca sert a rien . quand vous etes vraiment malade vous êtes pris a 100% par la secu ; et les chambres particulières il n’y en a jamais pour vous .

  18. BRUMENT dit :

    Une mutuelle obligatoire pour tous les salariés c’est le début de la fin de la sécurité social … !

  19. Moïse dit :

    ET Voilà,
    Lentement mais surement, nos dirigeants continuent de nous mener sur le chemin du modèle américain.
    Petit à petit, sous couverture de progrès social, les acquis durement gagnés par nos grands parents ne font amputer, chaque année un peu plus.
    Si la sécu faisait ce pour quoi elle a été créée, les mutuelles ne seraient qu’un confort et non une obligation.
    Liberté, égalité, fraternité….
    Bientôt ce ne sera plus la patrie des droits de l’homme, mais celle de ses obligations envers le système autocratique financier.
    Parce que qui va encaisser les bonus de ses obligation salariales et patronales?
    Les mutuelles. Et elles appartiennent à qui ces mutuelles?…
    Cherchez bien, il va finir par y avoir de quoi remonter des barricades à l’allure ou ça va…

  20. tartuffe_rit dit :

    Oui à de vraies mutuelles et pas les faux-nez de société de capitaux investis. La solution déductibilité des financements conjoints entreprises-salariés s’il s’agit et uniquement s’il s’agit de « vraies mutuelles » reconnues comme telles et adhérentes de la Mutualité Françaises et pas des fausses telles que j’en note dans vos publications. Par ailleurs il faut qu’il y ait proportionnalité entre revenus et cotisations ainsi que des possibilités de couverture plus ou moins importante ou large au choix du salarié et donc avec des cotisations adaptées.

    Enfin les salariés doivent être associés à la prise de décision avec obligation de présentation d’au moins trois mutuelles, échanges, débats et consultation du personnel avec veto, l’entreprise n’est alors là que pour entériner le choix. D’ailleurs il devra exister une possibilité de non-cumul de mutuelles (si dans les deux cas s’en sont des vraies) pour le cas où l’un des conjoints, par exemple, bénéficie d’une couverture mutualiste plus avantageuse. Cela pour favoriser l’uniformisation des couvertures des risques et la fin du dumping, de la fausse concurrence et des publicités coûteuses qui seraient mieux employées autrement.

  21. Coste dit :

    Pendant plus de trente années je me suis vu imposer une mutuelle groupe ; avec ma premiere épouse qui travaillait par intermittence je l’avais mise en conjointe ,mais le montant de sa cotisation étais supérieur au mien …
    Quant on lui a proposé un travail à plein temps son contrat de travail stipulait qu elle devait adhérer à la mutuelle groupe de son employeur , et donc on a du résilier la mutuelle conjointe non sans avoir essayé d’enlever cette obligation ….
    Maintenant , ma seconde épouse ,fonctionnaire, a sa propre mutuelle individuelle et moi comme je quitte mon entreprise je me retrouve à chercher moi même une mutuelle adaptée à mes besoins de santé et légère pour mon budget qui diminue … L.offre est énorme et les requins sont déjà la

  22. thomas dit :

    franchement n importe quoi c est une atteinte au libre choix; pourquoi ne pas facilté plutot le paiement des mutuelles, ou donner une augmentation sur le salaire et nous obliger a choisir une mutuelle par nous meme, avec les garantie dont on a besoin, suivant notre age,
    ou est la liberté en france??

  23. Lavalette dit :

    « …proposer une mutuelle obligatoire à leurs salariés. Et vous, quel est votre avis sur la question ? Etes-vous favorable à une complémentaire santé imposée … »
    J’ai reproduit vos texte et vous voyez en tête PROPOSER et en fin IMPOSEE.
    Comment voulez vous prendre position sur Vos deux termes opposés ? Ceci étant dit il me semble souhaitable pour une couverture santé que chacun soit couvert.
    Sinon le moment venu c’est la collectivité qui paye l’addition. Ne sommes nous pas des malades en devenir à un moment ou un autre ?

  24. Gala66 dit :

    Bonjour

    Mon employer m\’oblige à adherer à la mutuelle entreprise. OK il cotise 10€ et moi 10€ également. Mon ancienne mutuelle me coutait 52€ / mois,et la couverture était très bonne.

    Pensez vous que pour une mutuelle à 20€ / mois les garanties sont meilleures que mon ancienne mutuelle?

    Mon employeur me dit que je n\’ai pas la possibilité d\’augmenter mes garanties.C\’est 20€ pas plus.
    Je reste perplexe.

  25. Marie Christine dit :

    Je vois que presque tout le monde est sur la même longueur d’onde. On ne peut pas forcer quelqu’un à prendre une mutuelle s’il n’en ressens pas le besoin. Le renseigner oui, mais le forcer non.

  26. Jean Reno dit :

    Merci de partager cette information. Très utile pour comprendre à propos de l’assurance santé dans les détails ..

  27. Riguet dit :

    Bonjour,
    Je vais être licenciée par mon entreprise pour inaptitude, nous sommes mon mari et moi rattachés à la mutuelle de l’entreprise. Cette mutuelle nous garderons encore un an après mon licenciement ensuite nous devrons soit la garder mais à un tarif supérieur ou choisir une autre mutuelle. mon mari est fonctionnaire et il a quitté la mgen (partie mutuelle) et ne souhaite pas y revenir. Serons nous obligés de reprendre la mgen ou pouvons nous prendre une autre mutuelle de notre choix. Merci.

Laisser un commentaire

Security Code:

Comparatif mutuelle santé immédiat


Sondages

Allez-vous changer de mutuelle pour faire face à la hausse du tarif des généralistes d’ici à la fin de l’année ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Qu’est-ce qui compte le plus dans le choix de votre mutuelle ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Nous Contacter