L’imbroglio des dépassements d’honoraires

Les mutuelles réclament un meilleur accès aux soins

La question du dépassement des honoraires des médecins continue de susciter de vives polémiques dans le secteur mutualiste. Le ministre de la Santé souhaite en effet que les mutuelles signent un avenant dans lequel elles s’engageraient à prendre en charge les dépassements des praticiens qui auraient souscrits au projet de régulation proposé par l’Etat.comparatif mutuelle

Ce projet présenté par le gouvernement consisterait ainsi à autoriser les médecins à pratiquer des dépassements qui ne dépasseraient pas 50% du tarif de la Sécurité sociale, mais à condition que ces derniers pratiquent au moins 30% de leurs actes au tarif de la Sécurité sociale. Mais, les mutuelles, qui supporteraient alors les dépassements, traînent des pieds. Elles exigent en contrepartie une amélioration de l’accès aux soins.

Le médicament sous le contrôle de l’Etat

Cette amélioration de l’accès aux soins passe aussi par une meilleure surveillance de la pharmacopée française, mise à mal par la récente affaire du Mediator. Un projet de loi a ainsi été adopté cette semaine par les députés français qui renforce le contrôle du médicament en France. Ce texte devra maintenant obtenir l’aval du Sénat.

Il faut dire que, selon un sondage récent publié par le magazine L’Express, même une majorité des médecins (72%) redoutent que certains laboratoires leur aient dissimulés des informations essentielles sur les médicaments qu’ils commercialisent. Mais que faire face à un médicament qui a obtenu un aval européen. La France peut-elle s’opposer à son introduction sur le marché ? Là est toute la question.

Rédigé par K.Dronet



Laisser un commentaire

Security Code:

Comparatif mutuelle santé immédiat


Sondages

Allez-vous changer de mutuelle pour faire face à la hausse du tarif des généralistes d’ici à la fin de l’année ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Qu’est-ce qui compte le plus dans le choix de votre mutuelle ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Nous Contacter