Etude médicale – Le tabac associé à une perte auditive

Le tabac fait la sourde oreille

Selon une étude menée aux Etats-Unis par l’institut David Fabry, l’usage du tabac pourrait avoir des incidences sur la perte auditive chez les adultes non-fumeurs.

Cette étude, qui a concerné 3 307 adultes âgés de 20 à 69 ans, a ainsi démontré que le tabagisme passif avait engendré une chute de 25 décibels sur un son pur chez ces patients.

Le tabagisme passif associé à une perte auditive

Les résultats montrent qu’il y a une véritable corrélation entre l’exposition à un tabagisme passif et l’augmentation significative du risque de perte auditive.

Le risque relatif de perte auditive dans les basses et moyennes fréquences est de 1,14 (IC 95 % 1,02-1,28) chez ceux qui n’ont pas d’antécédents de tabagisme et de 1,30 (IC 95 % 1,10-1,54), chez les anciens fumeurs.

Le risque est encore plus important chez les anciens fumeurs qui risquent une altération de l’ouïe. 14 % d’entre eux perdent des fréquences basses ou moyennes et 46 % perdent des fréquences élevées.



Laisser un commentaire

Security Code:

Comparatif mutuelle santé immédiat


Sondages

Allez-vous changer de mutuelle pour faire face à la hausse du tarif des généralistes d’ici à la fin de l’année ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Qu’est-ce qui compte le plus dans le choix de votre mutuelle ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Nous Contacter