Les obstétriciens lèvent leur menace de grève

La grève annoncée par les obstétriciens a finalement été levée ce jeudi suite à l’engagement pris par le ministère de la santé pour améliorer leur couverture en cas de poursuite.

Les causes de la menace de grève

Le Syngof, syndicat de gynécologues libéraux, avait menacé de cesser les accouchements en raison  notamment de l’amendement de la loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires qui limite la prise en charge des indemnités éventuelles à verser aux patients à 3 millions d’euros. Cependant, ces indemnités s’élèvent souvent à 10 millions d’euros. C’est ce risque de « trou de garantie » qui effraye les gynécologues.

L’engagement pris par le ministère de la santé

Suite à l’accord signé entre le ministère de la santé et le Syngof, le ministère s’engage à traiter ce sujet lors du prochain PLFSS (Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale) et à  étudier la possibilité de la suppression du risque de « trou de garantie ». Le ministère prévoit également la reconnaissance de la nécessité d’une couverture totale pour les sinistres les plus graves.

Le syndicat et le ministère ont également convenu d’étudier la possibilité de réévaluer les aides à l’assurance dès la connaissance de l’évolution du montant des primes d’assurance.

Les obstétriciens vont donc poursuivre l’exercice de leurs fonctions tout en restant vigilants en attendant que ces engagements soient inscrits dans le PLFSS.

Pour en savoir plus:



Laisser un commentaire

Security Code:

Comparatif mutuelle santé immédiat


Sondages

Allez-vous changer de mutuelle pour faire face à la hausse du tarif des généralistes d’ici à la fin de l’année ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Qu’est-ce qui compte le plus dans le choix de votre mutuelle ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Nous Contacter